MOCHI MOCHI

Les MOCHIS!

eh eh! non non pas les moShi-moShi, combiné que l’on branche à son Iphone avec un câble USB histoire de se la jouer nostalgique ou partisan du comité: “je lutte contre les mauvaises ondes”, mais plutôt ces jolies, colorées et succulentes friandises qui se dégustent pour le nouvel an chinois, et qui n’ont pas fini de faire fureur grâce aux connotations auxquelles elles renvoient!

C’est une préparation à base de riz gluant, qui lorsqu’on la met en boule change de nom et devient le DANGO MOCHI, je trouve ça trop mignon!

D’autant plus, que les locaux s’amusent beaucoup avec la texture du rendu final, parce que cette boulette devient bien ronde, ferme et douce au touché comme une femme qui aurait une forte connotation sexuelle grâce à son physique. Alors prenez garde aux: “ooh le mochiiiiiii”

On en apprend tout les jours!

Pour en venir au fait, je vais vous donner une recette afin que vous puissiez, de votre côté, apporter un peu de fantaisie dans vos dînés et par conséquent dans vos desserts, et si vous réussissez… vous la péter! parce que je pense que ça ne se déguste pas tout les jours…

oui je dis bien déguster parce que fort consistant et calorique, il ne faut donc pas en faire une seule bouchée! huuuum… en cas d’étouffement!

Ne riez pas, mais allez plutôt voir tout les articles sur les gens qui meurs chaque année à cause d’étouffement au MOCHI!

Cette friandise détient entièrement mon attention à l’heure où je vous écris!

ALLEZ LA SUITE!

La recette: Dango mochi à la fraise

ingrédients:

Pour 10 mochi :
-100g de shiratama-ko (la farine concassée)
-150 ml d’eau fraîche
-50g de sucre
-100g d’anko (pâte de haricot rouge, et pas l’azuki qui lui contient encore des morceaux d’haricots)
-environ 6 fraises
-de la fécule de pomme de terre (katakuriko)

Préparation:

Lavez et essuyez bien les fraises, enlevez les feuilles. Enveloppez chaque fruit avec de la pâte d’haricot rouge et formez une boulette d’environ 2cm de diamètre pas plusque vous disposerez dans une assiette puis réservez-les au frai.

Ensuite, on passe à la préparation de la pâte : dans un saladier micro-ondable, versez la farine, l’eau et le sucre. Mélangez bien à l’aide d’une spatule.
Mettez la préparation au micro-ondes pendant environ 2 minutes, à 600W. Mélangez bien la préparation avec la spatule, et répéter la cuisson jusqu’à ce que la pâte soit transparente. (et 1 minute de cuisson pour le 3e tour !)

Poser la pâte obtenue sur un plateau au préalablement saupoudré de fécule de pomme de terre, pour éviter que ça ne colle.

Si vous n’avez pas de fécule, vous pouvez rouler les boulettes dans un mélange de sucre et de kinako.
Couper la pâte en morceaux de taille suffisante pour envelopper une boulette de fraise à l’anko.

Le plus délicat, c’est bien d’envelopper le fruit dans la pâte de mochi. Une fois que c’est fait, roulez le tout dans la paume des mains.

Ensuite, libre à votre imagination pour apporter à ces friandises une touche personnelle et colorée.

Pour vos prochaines préparations culinaires sucrées, ce site détient pleins de produits afin que vos gâteaux, bonbons, et cookies deviennent de véritables oeuvres d’art! et faire pâlir toutes vos copines ;)

 

 

 

Previous Post Next Post

No Comments

Leave a Reply